Garder son libre-arbitre

Garder son libre-arbitre

Définissons en premier lieu l’expression : « libre-arbirtre » :  Le libre arbitre est la faculté de l’être humain de penser, décider et agir librement, par lui-même, sans aucune influence extérieure.

Il est important de se rester fidèle. Difficile parfois de savoir ce que l’on doit faire : écouter ce que l’on nous présente comme étant la raison, ou la petite voix qui nous susurre quelque chose de complètement différent ?

Ne vous est-il pas arrivé à de nombreuses reprises d’intégrer un groupe en présence ou sur un réseau social, de vous y sentir bien et pourtant de ne pas adhérer à des idées, des façons de penser, de se comporter et de vous sentir éloignés ?

Un véritable paradoxe, car lorsque l’on intègre un groupe, c’est pour rejoindre des personnes et ne plus se sentir isolés, n’est-il pas ?

Nous faisons tous partie de ce collectif, j’aime à partager l’image que j’ai de ce monde : soit une immense harpe, dont nous sommes chacun une corde qui en vibrant fait vibrer tout l’ensemble, soit un immense gâteau dont nous sommes chacun une miette de forme différente donc similaire puisque faits de la même matière mais également distincts.

Hors si nous faisons partie du Tout, du Un, nous avons une particularité qu’il est important pour nous de préserver, ce qui nous singularise et il en va de même pour nos pensées. Il est important de se rester fidèle, comme je l’écrivais en début d’article.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *